Problématique plastique

Ecopolis a été le premier acteur monégasque à sensibiliser la Fondation Prince Albert II sur la problématique plastique en Principauté et à demander à la Mairie de Monaco de remplacer progressivement les sacs plastiques par des sacs en papiers certifiés.

 

Ces actions se sont révélées être un déclencheur : le gouvernement a mis en place un groupe de travail « commerce engagé » dont la première mission est de trouver une alternative aux sacs plastiques.

 

De même la Fondation a organisé une conférence internationale sur ce sujet à l'issue de laquelle S.A.S. Le Prince Albert II a annoncé la suppression des sacs plastiques à usage unique en Principauté dès 2016.

 

L’association prendra part aux travaux du groupe de travail du gouvernement et veillera à la bonne application de cette décision souveraine.

Plantes mellifères en Principauté

La sensibilisation à l'environnement et l'encouragement à la redécouverte de la biodiversité urbaine font partie des objectifs d'Ecopolis. 

 

Pour renforcer les relations des habitants à la biodiversité , la restauration et la valorisation de la biodiversité en ville,  Ecopolis encourage le Gouvernement à la mise en place de plantes mellifères  dans les jardins de la Principauté améliorant ainsi l’activité pollinisatrice des insectes, le maintien de la diversité du monde végétal et le fonctionnement des écosystèmes.

 

Les pollinisateurs et tout particulièrement les abeilles, espèces utiles économiquement, s'adaptent au milieu urbain.

 

Actuellement les citadins ont développé un véritable engouement dans l'installation de "ruches sur les toits".

Ecopolis encourage cet élan pour que cette activité devienne un loisir de plein air.